Tout savoir sur la perte du bouchon muqueux

 

Lorsqu’une femme est enceinte, son corps subit de nombreuses modifications.  Parmi celles-ci se trouve le bouchon muqueux. Cependant, certaines sages-femmes préfèrent ne pas aborder ce sujet avec les futures mamans car elles supposent qu’elles en savent déjà assez. Pour toutes les futures mères tel n’est pas le cas. Si vous en faites partie rendez-vous ici pour en savoir plus. Par ailleurs, cet article est édité pour mieux informer sur la perte du bouchon muqueux.

La perte du bouchon muqueux : signification

De manière générale, la perte du bouchon muqueux signifie que l’accouchement est proche. En effet, l’éjection du bouchon muqueux du canal cervical est un signe de la dilatation du cervix. Elle signifie également que ce dernier est en plein mûrissement afin de favoriser la naissance du bébé.

Cependant, le bouchon muqueux est normalement éjecté sur le chemin de la maternité. De même que la perte des eaux. Mais chez certaines femmes enceintes, le bouchon n’est pas éjecté même lorsqu’elles sont à terme. Chez d’autres encore, le bouchon y reste jusqu’à l’accouchement. Dans l’un ou l’autre cas, ce n’est pas un signe de complication.

Cependant comment reconnaît-on la perte du bouchon ?

La perte du bouchon : moyen de reconnaissance

La perte d’un bouchon muqueux se manifeste de diverses manières à savoir :

  • Les changements de consistance du mucus : en début de grossesse, la sortie du vagin est généralement glissante et mince. Mais au moment de la perte du bouchon, la décharge est filandreuse et épaisse.
  • Les variations de couleur du mucus : le bouchon muqueux a une couleur différente de celle des sécrétions vaginales habituelles. Cependant le bouchon muqueux n’a pas une couleur fixe. Mais à sa sortie, il peut être rouge, brun foncé, vert ou jaune.
  • Du sang à l’entour du mucus : le bouchon peut contenir des sécrétions sanglantes. Celles-ci deviennent abondantes au fur et à mesure que le travail s’intensifie.
  • La date de perte en fonction de celle de l’accouchement : si une perte vaginale est entièrement différente de la perte habituelle, il s’agit simplement du bouchon muqueux.